La première décapotable GTI de Volkswagen

La Volkswagen Golf GTI cabriolet n’a rien d’impressionnant en apparence, sauf que la voiture demeure le plus puissant des cabriolets produits par le constructeur de Wolfsburg.

Golf GTI cabriolet : une voiture révolutionnaire

De nouveaux éléments apparaissent sur divers aspects du modèle.

Extérieur

Le cabriolet porte les signes distinctifs du style, notamment une calandre en forme de nid d’abeilles cernée d’une garniture rouge et associée au monogramme GTI. La voiture arbore des boucliers spécifiques, des bas de caisse élargis, des jantes Denver de 17 pouces de série en alliage léger. On note également une double sortie d’échappement chromée, un diffuseur aérodynamique arrière, des feux arrière rouge foncé à DEL

Toit

Sa capote en toile est conçue pour résister à des vitesses élevées. Elle s’actionne par un système électro hydraulique de série qui permet de l’ouvrir et de la refermer pendant la conduite à une vitesse de 30 km/h. La capote peut se replier en 9 secondes et se déployer complètement en 11 secondes.

La toile considérée à tort comme ringard est une matière plus compacte qu’un toit en dur déployé. L’option d’un toit souple est toujours avantageuse en termes d’habitabilité. Elle permet en effet d’offrir deux places arrière confortables pour les passagers de moins de 1, 90 mètres. Cette fois, le constructeur n’a pas pensé uniquement qu’aux enfants.

Intérieur

Son habitacle épouse les caractéristiques de celui de la version berline. Des sièges sport recouverts du traditionnel tissu à carreaux sont bien en place à l’intérieur. L’insonorisation de l’habitacle est appréciable, à l’égale d’une berline lorsque la capote se détend.

On y voit également un jonc chromé s’étirant sur la partie haute des portes, les ailes arrière et sur le coffre de 250 litres. La banquette arrière fractionnable permet d’accroître notablement le volume de chargement.

Climatisation, lève-glaces électriques, système audio, arceaux de sécurité à déploiement automatique sont quelques équipements de la décapotable.

Sécurité

Un dispositif de protection optimale se met en place immédiatement en cas de retournement du véhicule. Cette sécurité intègre notamment :

  • Un cadre de pare-brise fortifié,
  • Des modifications structurelles sur le soubassement,
  • Une amélioration les éléments de carrosserie latéraux, des bas de caisse, de la paroi arrière et des portières,
  • Des airbags frontaux, tête, thorax, protège-genoux du côté conducteur,
  • Un programme électronique de stabilisation ES,
  • De l’anti patinage électronique XDS de série agissant comme un différentiel autobloquant inter-roues, pour booster la dynamique et la sécurité pendant les accélérations en virage.

Mécanique ou motorisation

La décapotable emprunte à l’identique le célèbre quatre cylindres 2.0 turbo à injection directe de la berline GTI.  Ce bloque de 210 ch et de 280 Nm à seulement 1700 tr/mn est un moteur agréable, très disponible et qui a fait ses preuves. Ce moteur est compatible à la boîte à double embrayage DSG de 6 rapports.

La transmission permet un mode manuel par les palettes sur le volant ou entièrement automatique. La vitesse de pointe atteint les 235 km/h et le passage de 0 à 100km/h s’effectue en 7,3 secondes. Des atouts mécaniques qui permettent de s’extraire de la circulation ordinaire. La consommation moyenne est évaluée à 7,6 litres au 100 kilomètres, ce qui donne 177 g/km d’émissions de CO2.